UTB-BTCI/ Le PDG Patrick Mestrallet installe son empire : Akakpovi Kadevi et Darou Salim, deux retraités nommés respectivement DGA de la BTCI et de l’UTB

0
534

Calqué sur le modèle de l’OTR avec un commissaire général et des commissaires adjoints, le consortium UTB-BTCI vient de connaitre ses adjoints. Il s’agit de monsieur AkakpoviKadevi nommé Directeur général adjoint de la BTCI et de monsieur Darou Salim DGA de l’UTB. Le premier est membre influent du parti UNIR préfecture de VO et le second membre du même parti dans l’Assoli.

Il faut rappeler que ces deux messieurs retraités depuis des années étaient les premiers responsables de la BTD il y a quelques années, Darou Salim comme DG et AkakpoviKadevi Directeur adjoint. La gestion chaotique de cette banque au temps fort du sieur Darou Salim a conduit l’Etat à la céder au groupe Orabank où monsieur AkakpoviKadevi a continué par travailler sous Patrick Mestrallet avant d’aller à la retraite.

Le retour aux affaires de ces deux retraités qui ont fait leurs preuves en matière de mauvaise gestion est non seulement une prime à la corruption, à la médiocrité, mais aussi une insulte à tous ces jeunes brillants diplômés qui attendent de faire leurs preuves à la tête des institutions financières. Au Togo, il suffit désormais d’être membre de l’UNIR pour avoir droit à tout.

La nomination de ces deux personnalités à la tête de ces banques n’augure rien de bon. Il en est de même de Patrick Mestrallet dont la promotion à la tête de la fusion des deux banques constitue une insulte à l’intelligence des cadres togolais