Togo : Les facilitateurs demandent la reprise des manifestations…

0
143

Les discussions viennent de prendre fin à l’hôtel 2 Février de Lomé. Les facilitateurs ont fait le compte rendu des échanges de la journée. Trois choses essentielles à retenir.

D’abord le président de la Guinée et du Ghana ont demandé au gouvernement de laisser la Coalition des 14 partis de l’opposition organiser en toute sécurité les manifestations publiques pacifiques sur toute l’étendue du territoire national.

Nana Akufo-Addo et Alpha Conde ont exigé également la libération de toutes les personnes arrêtées lors des manifestations depuis août 2017 et détenues dans les prisons.

Ils ont enfin demandé au gouvernement de suspendre le processus électoral et de laisser l’Assemblée nationale actuelle de continuer à siéger jusqu’à l’élection de nouveaux députés comme le stipule la Constitution.

Les facilitateurs feront un compte rendu à la CEDEAO qui prendra sa décision concernant la crise en juillet prochain à Lomé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here