Sierra Leone-Présidentielles : Des élections apaisées

0
218

 

 

Il a choisi comme candidat à sa succession Samura Kamara, son ministre des Affaires étrangères qui, malheureusement, ne bénéficie pas du soutien de l’ensemble de sa famille politique, l’APC, parti au pouvoir. Ce qui risque de favoriser l’opposition.

 

« Je vote pour mon président parce qu’il est notre chef, il va nous sortir des souffrances. Je veux voir le changement dans ce pays », a déclaré Mariama Shériff, une électrice citée par la Deutsche Welle, radiodiffusion allemande.

 

Tout comme la campagne électorale, le scrutin s’est déroulé dans l’apaisement.

 

Cophie DHEY

 

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here