Les raisons des « multiples » voyages de Tony Blair au Togo enfin connues

0
745

 

L’un des décrets adoptés porte sur les efforts qui sont mis en œuvre par le Togo dans l’optique de réaliser davantage de projets concourant au bien-être des populations.

Ces efforts seront accentués, informe le Conseil des ministres, avec l’aide et l’accompagnement de « TONY BLAIR INSTITUTE » qui s’est engagé à adopter une démarche de co-création avec le gouvernement en proposant des solutions appropriées à des défis propres au Togo. Au Togo, l’équipe de l’institut fondé par l’ancien Premier ministre britannique, a pour mission de renforcer les compétences, des systèmes et structures nationales qui sous-tendent la réalisation et l’ancrage institutionnel des projets. Cela se traduit par une politique de formation des jeunes talents togolais.

Dans ce cadre, poursuit le communiqué, certains jeunes togolais sont déjà en formation au siège de l’Institut en Ethiopie. Outre la formation d’excellence, ils bénéficieront également à leur retour au Togo, d’un coaching personnalisé jusqu’à ce qu’ils atteignent un niveau de performance leur permettant d’être mobilisés dans les structures et institutions en lien avec le partenariat du TONY BLAIR INSTITUTE. L’institut interviendra dans les projets d’investissements prioritaires, de réalisation de réformes visant à améliorer le climat des affaires et d’opérationnalisation de la cellule présidentielle d’exécution et de suivi des projets prioritaires, en facilitant l’échange d’expériences et l’élaboration d’outils et de méthodes nécessaires à la mission de la cellule, indique le gouvernement.

La Cellule Présidentielle d’Exécution et de Suivi des Projets Prioritaires créée par décret, est chargée de suivre l’exécution des projets prioritaires identifiés dans le cadre d’arbitrages nationaux, ceci en lien avec les porteurs de ces projets et en associant tous les acteurs. Cette cellule a également pour mission de permettre la visibilité des résultats obtenus et de veiller à ce que ces résultats aient réellement un impact sur la population, de garantir et mettre en œuvre les actions pour une association du secteur privé aux initiatives prioritaires et à l’atteinte des résultats attendus e de développer des outils et méthodologies de pilotage et d’exécution des projets.

TONY BLAIR INSTITUTE  opère dans une douzaine de pays en Afrique, en mobilisant les experts travaillant en étroite collaboration avec les gouvernements dans une approche intégrée, sensible au contexte local.

A.Y.