Les organes humains sont leurs marchandises

0
1196


ATSOU Kodjo Jean (18ans), AGBODJI Koffi (40ans), DOSSEH Koffi (35ans) sont des « individus spécialisés », selon la Police Judiciaire. Leur tout-dernier acte qui a valu leur arrestation est qu’ils ont usé de subterfuge pour faire enlever le jeune ATTIGLO Kossi âgé de 14 ans, un togolais orphelin de père et de mère demeurant à Gnassivé dans la préfecture de Zio.

« Après lui avoir administré un mélange d’alcool et de substance psychotropes qui l’ont plongé dans un sommeil comateux, ces sinistres l’ont transporté pour le livrer à supposé acquéreur au prix de quinze millions (15 000 000) de francs CFA à Tsévié », souligne Bitédéba BAKOMA, Officier de Police.

Mais heureusement, une fois alertée, la police a réussi à les interpeller au moment de la livraison mettant ainsi la victime hors danger. Néanmoins, il a fallu trois de soins intensifs pour que l’enfant retrouve conscience.

Ces trois Togolais ont été arrêtés en possession de gris-gris et d’amulettes leur servant de protection, tel qu’ils l’ont avoué, ainsi que deux ossements, selon La Police.

Jacques GAGNON

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here