Cedric Mensah : « Une immense fierté car c’est la récompense d’années de travail et de sacrifice […] »

0
360

 

Bonjour à toi Cédric, alors première question que l’on pose à tous les Eperviers, comment ça va dans ton club ?

Bonjour, ça va bien merci. Je retrouve du temps de jeu depuis mon départ de Colmar cet été dû au dépôt de bilan du club.  L’intégration au sein de ma nouvelle équipe s’est bien passée et le groupe vit bien.

Pour rappel aux fans tu évolues actuellement dans le club Le Mans FC (CFA2) quel est la situation du club dans ce championnat ?

En effet je suis au Mans Fc désormais et nous sommes actuellement 2e au classement. Il reste une deuxième partie de saison à jouer donc à nous de mettre tout en oeuvre pour aller chercher cette première place en fin de saison et par la même occasion une accession à l’étage supérieur

Tu as rejoins pour la première fois Les Éperviers en 2007 et a la lourde tache d’être l’un de nos gardiens de but, ressens-tu une certaine pression ?

Oui j’ai rejoint l’équipe Nationale pour la première fois en 2007 à l’époque Stephen Keshi en était le sélectionneur. Et il n’y a pas de pression particulière juste l’envie d’être performant pour aider l’équipe car c’est un collectif avant tout.

Quel a été ton premier match joué avec le Togo ?

Mon premier match a été à Lomé en août 2007 en amical contre la Zambie. J’étais rentré les trente dernières minutes et nous avions gagné 3-1.

Tu as été retenu dans la liste des 23 pour la CAN 2017, c’est un immense honneur pour toi on imagine, qu’as tu ressenti ?

C’est vrai que j’ai appris avec joie et honneur que j’étais retenu dans la liste des 23 pour disputer la CAN. J’ai avant tout ressenti une immense fierté car c’est la récompense d’années de travail et de sacrifices. J’ai eu une pensée également pour mes parents car ils m’ont beaucoup soutenu durant toutes ces années et je leur dois beaucoup.<

Quels sont tes objectifs personnels pour cette compétition ?

Étant donné que c’est ma première CAN sur un plan personnel c’est de me préparer au mieux physiquement et psychologiquement pour aider le collectif et prendre tout ce qu’il y aura à prendre car c’est une expérience enrichissante autant sur le plan humain que sportif.

Reçois-tu souvent des conseils de notre gardien titulaire Kossi Agassa ?

Oui avec Kossi ça fait des années que l’on se connaît et on s’entend bien. J’ai beaucoup appris à ses côtés durant ses années passées et je continue encore aujourd’hui d’apprendre à son contact. On échange également sur nos différents ressentis pour toujours essayer d’avancer.

Quel a été, pour toi, le meilleur match que tu ais joué avec Les Eperviers ?

Le meilleur match que j’ai joué en sélection je pense que c’est le premier match des éliminatoires de la CAN contre le Liberia à Lomé en juin 2015. Car c’était ma première titularisation à Lomé, en effet, je n’avais joué que des matches à l’extérieur. Et en plus de la victoire arrachée dans les dernières minutes du match mon père était dans les tribunes et donc c’était pour moi un moment fort.

Comment appréhendes-tu nos 3 premiers matchs de la compétition face à des pays considérés comme des poids lourds ?

Je pense que sur un match tout est jouable dans un sens comme dans un autre. Donc c’est à nous de mettre tout les ingrédients pour que nous fassions des résultats positifs et donc nous qualifier.

Jusqu’au bout as-tu toujours cru à une qualification des Eperviers pour la CAN 2017 ?

Oui car on sait que dans le football tout est possible la preuve beaucoup de monde ne nous voyait pas nous qualifier pour la CAN avant la dernière journée des éliminatoires et au final nous sommes là. Donc ça prouve bien que l’on était tous persuadés dans le groupe que nous le ferions et nous l’avons fait !

Comment vois-tu la suite de ta carrière ?

Pour le moment je ne me projette pas plus loin que la compétition car nous avons une CAN à préparer et il faut être concentrer à 100% dans cet objectif.

Un dernier mot pour les fans ?

Tout d’abord je tiens à leur souhaiter une bonne année, la santé, beaucoup de bonheur et de réussite en espérant qu’en ce début d’année on leur offre un beau parcours à la CAN car on aura besoin de leur soutien.

Reprise Togolink

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here