Brodie Bikes ‘Escape Everyday’

0
476

Lors de nos investigations, notre Rédaction a pu joindre M. Ahialey. Il a soigneusement décliné notre demande de rendez-vous, le jugeant « inopportun ». Il est resté vague sur l’actionnariat de la société ATS et a surtout nié connaitre Ballyward. Contacté par un confrère ghanéen sur la question, Manubhai Jethabhai Patel, lui, a dû reconnaître l’existence de Ballyward mais s’est contenté d’avancer qu’elle est une société de « management ». Tous les deux ont ainsi tenté de noyer la vérité.

Ballyward est une société qui, au vu des documents dont L’Alternative est en possession, est destinée à faire le commerce international de l’acier. Elle est soigneusement dissimulée derrière un réseau complexe d’intermédiaires destiné à brouiller la piste des vrais propriétaires. Pis, cette société est l’un des plus gros fournisseurs de matières premières à l’ATS de Clément Ahialey. C’est donc un gros mensonge si ce dernier dit ne pas connaître son existence. On comprend bien la réaction de la nébuleuse indo-togolaise sur la question de Ballyward. S’ils tentent de nous dérouter, c’est qu’ils sont conscients de la nature des activités qui se mènent avec cette société et montrent clairement qu’ils n’ont aucun intérêt que l’information soit publique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here