Bâtiment central du Grand marché de Lomé / 4 ans après l’incendie, L’Etat peine à mobiliser 22 milliards de F cfa pour la réhabilitation

0
788

En tout cas jusqu’à ce que nous mettions cet article en ligne, le gouvernement togolais peine à mobiliser cette somme pour réhabilité ce marché dévasté le 12 janvier 2013 par un incendie criminel selon les conclusions d’une enquête diligentée par l’Etat togolais.

Cette révision à la hausse des prévisions est justifiée par le fait que le nouveau bâtiment à construire, selon les nouvelles estimations des études architecturales, sera à cinq niveaux, et disposera des blocs administratifs et de sécurité avec un minimum de modernisation, pour répondre au plus pressé à toute éventualité et surtout le respect de l’environnement et la santé, le tout sur un espace qui est jugé exigu.

En tout cas, 4 ans après ce drame, il est à noter que l’impatience gagne le terrain dans le rang des bonnes femmes qui peinent à retrouver leur situation d’avant incendie. Ces dernières se demandent ce qu’elles ont fait pour mériter un tel mépris de la part du gouvernement qui 4 ans après, n’ont toujours pas daigné lancer les travaux de reconstruction alors que les choses semblent évoluer au niveau du Grand marché de Kara où les travaux ont été lancés en septembre dernier.

Pour ce marché, la somme qui a permis au lancement des travaux a été de 3.483.137.856 de F CFA. On peut comprendre que visiblement, c’est une partie de la somme d’un peu plus de 10 milliards de F cfa (constituée en don et prêt) de la Banque Ouest Africaine de Développement pour appuyer le Projet d’Appui à la Reconstruction des Marchés qui a servi à financer ces travaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here